La socca niçoise

socca

 

On ne peut pas parler de Nice sans évoquer la célèbre socca niçoise!

 

La socca, à Nice, c’est une grande et grosse crêpe de farine de pois-chiche cuite dans un grand plat de cuivre étamé, dans un four à bois ou un four de boulanger. Plat commun, sous des formes variées à toute la Méditerranée, c’est aussi devenu une spécialité niçoise appréciée aussi bien des locaux que des touristes.

A l’origine, plat de pauvres « fait-maison » réservé aux casse-croûte des ouvriers, puis vendu par des marchands ambulants

Elle était cuite dans des fours à bois et même si aujourd’hui les fours électriques s’imposent souvent, elle reste faite dans de lourds plats en cuivre dont l’intérieur est recouvert d’une fine couche d’étain.

Le spectacle de sa cuisson, du défournement de ces énormes plats, de la virtuosité avec laquelle elle est découpée pour être servie constituent un spectacle à ne pas manquer !

socca

Préparation: 15 mn
Cuisson: 8 min

Pour 8 personnes

 

250 g de farine de pois chiches

50 cl d’eau d’eau

6 c à s d’huile d’olive

1 c à c de sel fin

Poivre du moulin

2 plaques de 40 cm de diamètre environ ou une de 70 cm

 

Réalisation :
Dans un saladier profond, mettre l’eau froide et y délayer au fouet la farine de pois chiches

 

Ajouter deux c à s d’huile d’olive et une cuillère à café de sel fin

 

Mélanger vivement pour éliminer les grumeaux. Au besoin, tamiser

 

La pâte doit avoir la consistance du lait non écrémé. Si elle est trop compacte, vous pouvez rajouter un peu d’eau et mélanger à nouveau

 

Préchauffer le four en position maximale pendant 10 mn

 

Sur une ou deux plaques circulaires, verser le contenu de quatre c à s d’huile d’olive

 

Répartir la pâte et enfourner pendant 5 mn.

 

Sortir la plaque du four, verser la préparation et l’étaler de façon homogène

 

Enfournez aussitôt, dans le haut du four.

Au bout de 2 mn, mettre le thermostat sur la position gril

 

Laissez cuire de 5 à 7 mn, de façon que la croûte soit bien dorée, même un peu brûlée par endroits

 

Pendant la cuisson, vous pouvez percer avec un couteau les cloques qui se forment.

Retirer du four, découper et servir en n’omettant pas de poivrer abondamment

 

Accord mets/vin

Pour accompagner la socca, je vous propose de déguster un vin de Corse blanc et fruité 2001  ou un Côtes de Provence Blanc AOC

 

 

Laisser un commentaire